Publié le : 25/09/2017

Le territoire et ses réseaux techniques face au risque d’inondation

par Webmaster

Le fonctionnement de notre société repose aujourd’hui entièrement sur un système très complexe de réseaux interdépendants. Des années de développement dans ce sens ont conduit à ce que le risque d’inondation ait un impact important sur de nombreux acteurs de natures et d’intérêts variés. C’est l’une des composantes de la vulnérabilité de nos territoires.  Aussi, les enjeux liés à la continuité de fonctionnement des réseaux sont d’une importance capitale que ce soit dans la phase de gestion de crise ou lors de celle d’un retour à la normale.

 

A ce titre le cadre réglementaire national se veut ambitieux. Il commence à être relayé et renforcé au niveau local mais force est de constater que le mouvement vers une réduction de la vulnérabilité des réseaux en cas d’inondation est encore trop marginal.

Dans le cadre de ses missions, le CEPRI s’est saisi de cette problématique en abordant la question sous trois angles conformes aux questions auxquelles les collectivités locales en France doivent soumettre leur réflexion pour mieux prévenir le risque d’inondation :

 

- Que faut-il savoir sur les réseaux et comment utiliser cette connaissance ?

- Quelles solutions existent pour réduire la vulnérabilité de ces réseaux ?

- Comment gérer le risque résiduel de défaillance des réseaux en cas d’inondation ?

 

Pour répondre à ces interrogations, le CEPRI a recueilli les expériences d’acteurs publics et privés, opérateurs et usagers afin d’illustrer concrètement son analyse.

 

Le CEPRI propose grâce à ce nouveau guide des pistes techniques, organisationnelles et stratégiques sur trois axes: connaître la vulnérabilité des réseaux, apprendre à la réduire sur le long terme, savoir y faire face à court terme. Cette nouvelle publication s’adresse aussi bien aux gestionnaires de réseaux qu’à leurs usagers. Elle est agrémentée de fiches synthétiques pour traiter de chaque type de réseau : électricité, gaz, hydrocarbures, chauffage urbain, télécoms, eau potable, assainissement, gestion des déchets, réseau ferroviaire et transports publics urbains.

Compte tenu de l’importance de ces réseaux techniques, il est primordial pour les collectivités d'anticiper et d'analyser les risques pesant sur ceux-ci, afin d'éviter une vulnérabilité excessive, préjudiciable à la sécurité des personnes et au bon fonctionnement des territoires et favoriser un retour à la normale dans les meilleurs délais et conditions.

 

Revenir