Publié le : 23/04/2017

Adaptation comportementale

Comment rendre les habitants acteurs de leur propre protection ? Comment faire en sorte qu’ils limitent les impacts physiques et psychologiques de la catastrophe dans leur sphère personnelle ? Comment les amener à relayer le message à leur entourage ? 

 

La sécurité des populations est un élément particulièrement important dans la gestion des risques d’inondation et constitue un des quatre piliers de la directive inondation.

 

L’Etat et les collectivités ont mis en œuvre des outils pour assurer la sécurité des personnes en cas d’inondation. Toutefois, l’habitant en zone inondable, comme le rappelle la loi de modernisation de la sécurité civile, est lui aussi un acteur qui contribue à protéger les personnes en cas de catastrophe. Même s’il peut, par un comportement inadapté compromettre les dispositifs prévus par les autorités, il peut aussi anticiper la survenue d’une catastrophe, s’y préparer et réagir de manière appropriée le moment venu. Il participe ainsi à sa propre sécurité physique et mentale, à celle de sa famille et protège ses biens. Un comportement adapté avant, pendant et après la crise facilite aussi le retour à la normale. Les personnes doivent donc être informées.

 

Cependant la seule information sur les risques ou les comportements à adopter ne suffit pas. Il faut impliquer les personnes dans un processus d’acceptation du risque et de changement de comportement en utilisant des outils adaptés.

 

La ville d’Orléans, en partenariat avec le CEPRI, a développé une formation pour limiter les conséquences négatives d’une inondation sur la “sphère personnelle” des agents de la mairie habitant en zone inondable. Pour accompagner cette démarche et faciliter la diffusion des bonnes pratiques qui sont ressorties de l’expérience de la ville d’Orléans, le CEPRI, avec l’Université de Nîmes a mené un projet de recherche visant à évaluer l’impact de cette formation sur les personnes qui en bénéficient. Ce projet est intitulé “Évaluation d’une démarche d’adaptation comportementale d’une population face au risque d’inondation : mise en évidence des facteurs de réussite et des impacts psychologique et social” (EDACoPRI).

 

Calendrier : Mai 2010 - Décembre 2012 
Partenaires : Ville d’Orléans, EP Loire, FEDER
Productions : Un rapport de recherche présentant les résultats de l’évaluation de la démarche d’adaptation comportementale de la Ville d’Orléans a été rédigé ainsi qu'un guide présentant les mécanismes du changement de la perception et du comportement appliqué à la sensibilisation au risque inondation et précisant des facteurs de réussite tirés de démarches réussies de sensibilisation. Valorisation scientifique à travers la publication d’un article de recherche (à venir) et la participation à des colloques.

Le travail réalisé a également été valorisé par la rédaction et la présentation d'un article lors de l'International Conference on Flood Resilience 2013.

 

Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires, contactez-nous : julien.jadot@cepri.net.