CEPRI.net > Accueil > Nos compétences > Autres projets > Logement résilient

Publié le : 23/08/2017

Logement résilient

Un logement « zéro dommage » est-il techniquement possible, économiquement rentable et socialement acceptable ?

 

Vers le développement d’un référentiel technique de rénovation de l’habitat en zone inondable. 

 

En France, près de cinq millions de logements sont directement exposés au risque d’inondation. Ce chiffre ajouté à celui des futures constructions prévues dans les zones de densification urbaine en zone inondable traduit l’importance de la problématique. Outre les dommages matériels qui sont évidemment à craindre, comme ce fut le cas dans nombre d’événements passés, les atteintes physiques aux personnes et les délais de remise en état des habitations constituent des enjeux majeurs de la conception ou de l’adaptation des logements en zone inondable. Mais quelles sont les stratégies techniques possibles ? Quels sont les surcoûts de construction à envisager ? Ce type de logements est-il vendable sur le marché ? Quels sont les gains potentiels pour le propriétaire, la collectivité, les constructeurs ? Par quelles modalités l’intervention publique serait-elle en mesure de favoriser la construction ou la rénovation de logements plus résilients face à l’inondation ? 

 

Le CEPRI s’est engagé dans ce projet avec la volonté d’éclairer ces différentes questions. Les réflexions ont abouti en 2009 à la production d’un rapport «Un logement "zéro dommage" face au risque d’inondation, est-il possible ?», puis l’année suivante d’un guide méthodologique sur la vulnérabilité du bâtiment «diagnostiquer et réduire sa vulnérabilité» qu’accompagne un aide-mémoire sur la vulnérabilité des ouvrages. 

 

En parallèle, les travaux engagés avec des experts de la filière du bâtiment (constructeurs, architectes, urbanistes, experts de la construction, etc.), des services de l’Etat et des collectivités, ont portés également sur la constitution d’une liste d’une quarantaine de mesures d’adaptation du logement en zone inondable. La très riche bibliographie française et étrangère existant sur le sujet a été explorée ; près de 80 documents techniques ont été rassemblés. Le travail a consisté à structurer, synthétiser puis trier cette masse importante d’informations. 

 

En 2010, le CEPRI s'est associé à la Direction Générale de l’aménagement, du logement et de la nature du MEDDTL pour développer, à partir des travaux menés précédemment, un référentiel technique national de rénovation de l’habitat à destination en particulier des professionnels du bâtiment. De ce fait, un groupe de travail a été mis en place pour produire des compléments techniques, juridiques et économiques à la liste des mesures. Le CEPRI y a participé en apportant des données sur la rentabilité des mesures et une enquête sur les attentes et les besoins des professionnels vis à vis d’un futur référentiel technique. Ce projet a été jugé suffisamment novateur pour être inscrit dans le Plan submersions rapides (PSR), né des évènements de Xynthia et du Var en 2010. Ce projet a vu le jour en juillet 2012.

 

Partenaires : MEDDTL, CETE Méditerranée, CETE Nord-Picardie, CSTB, CGDD 
Calendrier : 2010 – 2011 
Productions :

 

Téléchargez le rapport sur le logement "zéro dommage" : "Un logement "zéro dommage" face au risque d'inondation est-il possible?".

 

Téléchargez le guide méthodologique sur la réduction de la vulnérabilité des ouvrages : "Le bâtiment face à l'inondation - Diagnostiquer et réduire sa vulnerabilité - Guide méthodologique".

 

Téléchargez le guide sur la vulnérabilité des ouvrages : "Le bâtiment face à l’inondation - Vulnérabilité des ouvrages - Les collectivités".

 

Référentiel technique

 

Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires, contactez-nous : veronique.mignon@cepri.net