CEPRI.net > Accueil > Nos compétences > Innover en développant des nouveaux outils > Principes d'aménagement en zone inondable

Publié le : 23/04/2017

Principes d'aménagement en zone inondable

Pourquoi le renouvellement urbain en zone inondable pose-t-il question ?

 

C’est un état de fait, lié à l’histoire de nos villes. Celles-ci se sont majoritairement développées le long des littoraux et des cours d’eau, pour des raisons économiques, de transport fluvial et maritime, ainsi que d’attractivité de ces territoires (développement du tourisme balnéaire à partir du milieu du XIXe siècle). En raison de leur proximité avec l’eau, il est cependant «naturel» que ces zones soient soumises aux risques d’inondation.

 

L’objectif de densification des lois Grenelle pose le problème de l’avenir des villes, qui doivent limiter leur étalement. Or bien souvent, les terrains qui restent encore à urbaniser au sein des villes, sont inondables.

Dans les centres urbains denses, le renouvellement urbain apparaît comme une solution privilégiée pour redynamiser des secteurs anciens ou dégradés. Ce sont également bien souvent des terrains ayant une valeur foncière très importante, qui sont très attractifs car situés en bord de mer ou de cours d’eau, à proximité des réseaux de transports. Ils s’inscrivent dans un tissu urbain parfois déjà dense, où peuvent cohabiter équipements publics, entreprises, logements, etc.

Mais que faire de ces zones au potentiel de développement important, lorsqu’il s’agit de zones inondables ? Qu’en faire lorsqu’il s’agit de friches urbaines, avec parfois un passé industriel impliquant des opérations coûteuses de dépollution, situées au cœur de nos villes ?

 

Dans la continuité du travail de recherche entrepris en 2012 sur des projets architecturaux prenant en compte le risque d’inondation de manière innovante en France et en Europe, le CEPRI poursuit ses investigations sur cette question du renouvellement urbain dans les zones inondables. Il se nourrit d’une bibliographie étrangère importante, ainsi que de rencontres avec des professionnels architectes, urbanistes ou chercheurs dans le domaine de la ville résiliente.

 

Ce travail a donné lieu à un rapport proposant des principes prospectifs permettant d’envisager l’aménagement de ces zones, illustrés par des projets réalisés ou en cours d’élaboration.

 

Publication : "Comment saisir les opérations de renouvellement urbain pour réduire la vulnérabilité des territoires inondables face au risque d’inondation ? - Principes techniques d’aménagement -", Février 2015.

  

Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires, contactez-nous : anne-laure.moreau@cepri.net