La journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes de l’Organisation des Nations unies du 13 octobre approche !

Dans ce contexte, le gouvernement a instauré la journée « Tous résilients face aux risques », inaugurée pour la première fois en 2022. Cette journée vise à nous sensibiliser afin d’anticiper la reconstruction post-catastrophe, contribuant ainsi à préparer nos territoires à se relever rapidement après une inondation !

Vous êtes porteur d’un projet ou vous souhaitez tout simplement vous engager face à cette occasion ? Plusieurs opportunités s’offrent à vous :

  • Rejoignez le Résilience Tour organisé par l’Institut des Risques Majeurs (IRMa) en lien avec l’Association française pour la prévention des catastrophes naturelles et technologiques (AFPCNT) pour « fédérer » et mettre en lumière toutes les initiatives qui se mettent en place à travers la France métropolitaine et l’Outre-Mer. Contacter Guilhem DUPUIS à l’IRMa. Vous pourrez échanger avec lui sur une éventuelle participation aux frais de votre événement. Là aussi, n’attendez plus !
  • Besoin d’accompagnement dans vos démarches ou de questions supplémentaires ? Contactez notre équipe du CEPRI !

Lancement de la campagne pluie-inondation 2023

Dans le cadre des forts épisodes de pluies intenses attendus sur l’ensemble territoire de septembre à décembre, le ministère de la transition écologique et de la Cohésion des territoires organise comme chaque année une campagne de prévention afin d’améliorer les bons réflexes de chacun.

Il est essentiel de comprendre ce qu’est un épisode méditerranéen et comment il se forme : Il se produit le plus souvent en automne, se caractérise par des pluies diluviennes et des inondations très rapides, soudaines, et dangereuses. Il peut alors tomber plusieurs mois de précipitations en l’espace de quelques heures.

Pourquoi ? Car ils sont provoqués à cause d’une instabilité atmosphérique où la masse d’air chaud provenant de la méditerranée s’évapore et rentre en collision avec l’air le plus froid en provenance du Nord. Cela engendre alors une condensation et la formation de nuages orageux et de fortes précipitations. Cliquez-ici pour une vidéo explicative.

Ci-dessous l’affiche de la campagne et les 10 réflexes clés à adopter :

AG du CEPRI, juillet 2023

Vous l’avez demandé… nous l’avons fait ! l’AG annuelle du CEPRI vient de se dérouler sur le terrain, en Baie de Somme, accueillie par le Syndicat mixte Baie de Somme – Grand Littoral Picard.

Un succès qui invite à continuer ! 

Enquête sur les motivations et les freins, rencontrés par les particuliers, pour la mise en place de batardeaux

L’AFPCNT, la MRN et Mayane mènent, dans le cadre du groupe de travail « réduction de la vulnérabilité » du Conseil d’Orientation pour la Prévention des Risques Naturels Majeurs (COPRNM), commission consultative rattachée au ministère en charge de l’Ecologie et de la Transition des territoires, une étude, auprès des propriétaires et gestionnaires de bâti à usage d’habitation, sur les usages et les freins relatifs aux dispositifs anti-inondations (batardeaux).

Une enquête nationale est conduite par l’IFOP au cours du mois de juillet 2023 auprès de propriétaires et gestionnaires de bâtiments d’habitation. Le questionnaire est à remplir directement par le particulier et le gestionnaire de bâti ayant bénéficié d’un diagnostic inondation sur son bien.

Si vous êtes impliqués dans les démarches de réduction de vulnérabilité du bâti, nous nous permettons de solliciter votre appui afin de relayer et de diffuser le questionnaire auprès de ces personnes-là.

Le questionnaire se remplit en ligne de façon anonyme (sans démarchage téléphonique), aucune donnée personnelle sera demandée dans le cadre de cette enquête au titre du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Journée d’échanges autour de la reconstruction post-inondation des territoires, le 22 juin à Mandelieu-La Napoule !

Comment réduire le temps de relèvement des territoires suite à une inondation ? Qu’est-ce que l’on pourrait anticiper pour faciliter la reconstruction qui s’étend généralement sur le temps long ?

Ce sont ces questions qui ont animé les débats ce jeudi 22 juin 2023, lors d’une journée d’échanges organisée par le CEPRI et l’AFPCNT en partenariat avec la mairie de Mandelieu-La Napoule.

La journée a été ouverte par les mots d’accueil des présidents des deux associations, du maire de Mandelieu-La Napoule, du Vice-président du Conseil Départemental et du Préfet chargé de la Reconstruction des Vallées Sinistrées des Alpes-Maritimes.

La matinée a ensuite été consacrée aux premiers résultats de l’enquête socle menée par le CEPRI et l’AFPCNT : Quels territoires étudiés ? Quelles convergences dans les trente entretiens déjà réalisés ? Quelles divergences ?

Ce point d’étape a permis d’amorcer la table-ronde de l’après-midi où ont été confrontés différents témoignages et points de vue, à savoir ceux de :

  • Xavier Pelletier, Préfet chargé de la Reconstruction des Vallées Sinistrées des Alpes-Maritimes
  • Jérôme Sauvant, Adjoint à la cheffe du Bureau des stratégies territoriales, DGALN
  • Sébastien Leroy, Maire de Mandelieu-la-Napoule, Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Cannes-Lérins, Co-président du groupe de travail sur la Gestion des Risques à l’AMF
  • Sébastien Olharan, Maire de Breil-sur-Roya et Conseiller Départemental des Alpes-Maritimes
  • Hélène Mathieu-Subias, Directrice technique du SMMAR dans l’Aude

Ce qui ressort des échanges, c’est que les acteurs locaux, collectivités et services de l’Etat sont en première ligne face à l’inondation et peuvent anticiper beaucoup de choses pour éviter que la période de reconstruction ne dure trop longtemps, à commencer par un diagnostic de vulnérabilité du territoire… Mais on ne peut pas laisser les territoires se débrouiller tout seuls. Il faut aussi anticiper au niveau national en accompagnant les collectivités mais aussi en levant les obstacles existants, ce qui doit mobiliser les ministères mais aussi les parlementaires.

C’est cette posture qu’a portée notre présidente Marie-France Beaufils au micro de France Bleu Azur ce même jeudi 22 juin.

L’intervention de Marie-France Beaufils est à revoir en entier ici, entre 1:05:26 et 01:10:07.

Les échanges de la journée ont été enregistrés et seront très bientôt disponibles en replay sur les sites et réseaux sociaux du CEPRI et de l’AFPCNT ! D’ici là, vous pouvez vous tenir informés de l’avancée des travaux sur le site anticiperlareconstruction.fr .

Catalogue de formations : inscrivez-vous !

Notre calendrier de formations a été mis à jour !

Compte tenu des conséquences que peuvent avoir une inondation sur un territoire, sa population, ses biens, équipements et activités, il est essentiel que les collectivités s’y préparent et engagent, aux côtés des services de l’Etat des démarches résolues de prévention du risque d’inondation.

Afin d’accompagner élus et personnels des collectivités territoriales en ce sens, le CEPRI, en sa qualité d’organisme de formation professionnelle officiellement déclaré depuis 2014, organise et assure pour le compte de ses adhérents et de tous les organismes publics intéressés des formations adaptées sur la gestion et la prévention du risque d’inondation. 

Au programme 2023 – 2024, vous trouverez les formations suivantes :

Le risque de ruissellement, septembre 2023
La réduction de la vulnérabilité du bâti aux inondations, novembre 2023
Les solutions fondées sur la nature, décembre 2023
Les outils de sensibilisation, janvier 2024
L’aléa, mars 2024
De la compétence GEMAPI à la gestion globale du risque, mars 2024
L’intégration du risque inondation dans l’aménagement, mai 2024
Les essentiels du risque inondation, juillet 2024

Rendez-vous dans l’onglet Nos formations pour vous inscrire à la formation de votre choix.

[OFFRE D’EMPLOI]

Vous êtes passionné.e par le risque inondation et êtes archiviste ou documentaliste ? Vous êtes indépendant ou en recherche de stage ?

Vous avez toujours rêvé que la documentation du Cepri vous ouvre ses portes ? Ce rêve pourrait devenir réalité ! Le Cepri lance une opération « archives-au-sec » et a besoin de vous, alors contactez-nous !

AG en baie de Somme, juillet 2023

Ne manquez pas notre AG !! Cette année, le CEPRI vous invite sous le soleil de la baie de Somme.

Le 10 juillet prochain, nous serons les hôtes du Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard. Au programme :
– Visites de terrain avec un focus particulier sur l’augmentation du niveau marin et les démarches expérimentales menées par le SMBS – GLP,
– Pique-nique avec vue sur la baie de Somme,
– AG statutaire et grand débat : « Le CEPRI aujourd’hui, le CEPRI demain, comment le voyons-nous ? »

Si vous êtes membres du CEPRI, le détail du programme se trouve dans votre boite mail, n’attendez plus pour vous inscrire !

Si vous ne l’êtes pas encore, n’est ce pas le moment d’adhérer ? 🙂

Si vous ne pouvez pas être présents, envoyez nous vite vos pouvoirs car nous en avons besoin pour valider le PV de l’AG.

Réduction de la vulnérabilité de l’habitat dans les Landes : enquête

Qui est mieux placé qu’un habitant pour décider des travaux à entreprendre dans la réduction de la vulnérabilité de son logement ? C’est lui qui est en première ligne et il doit être écouté. Pour comprendre ce qui peut bloquer, le CEPRI est allé interroger les habitants de la plaine des gaves dans les Landes, avec le Laboratoire CHROME de l’Université de Nîmes, sous l’angle de la psychologie sociale et environnementale.
 
Les élus de la Communauté de communes du Pays d’Orthe et Arrigans (notre nouveau membre !) nous ont accueillis mi-mai pour enquêter auprès des habitants de Peyrehorade, Oeyregave, Hastingues, Orthevielle et Port-de-Lanne. Leur point commun ? Ils habitent le long des Gaves réunis, qui a débordé presque chaque année depuis 2014 après plus de 20 ans au sec, et ils bénéficient du dispositif expérimental MIRAPI qui leur permet de bénéficier d’aides financières en dehors d’un PAPI.

Le travail vient de commencer, mais les premiers échanges sont déjà très riches !

Aller au contenu principal